2014-...

 

Il est possible d'accéder aux études antérieures à 2014 en cliquant ici.

L'année 2014 a été choisie car c'est à la fin de cette année que la réouverture de la ligne entre en ligne de compte pour le nouveau Contrat de Plan État-Région 2015-2020.

Une page spécifique a été créée à cet effet : cliquer ici.

20 septembre 2014 : Invité par FloriRail, le Dr. Marcus RIEDER présente sa conférence :
"
Cadre de réouverture d’une ligne ferroviaire / Vision – Aménagement du territoire – Masse critique"

26 septembre 2014 : En Aquitaine, c'est la Région qui prend en charge la totalité de la réouverture de entre Oloron - Sainte - Marie et Bedous (64)

Février 2015 : Ligne Colmar – Ensisheim – Bollwiller - Présentation de la ligne et recherches 

Novembre 2015 : La carte "Transports - Enjeux ferroviaires" produite par les Directions Régionales de l'Equipement des 3 actuelles régions, pour le Conseil Economique et Social de la future grande région représente la ligne ferroviaire de Bollwiller - Soultz - Guebwiller avec en légende "Création, réouverture nouvelle ligne"

2015_11 - Carte.jpg

18 mars 2016 : Schéma de Mobilité  du territoire Rhin-Vignoble-Grand Ballon.

Juin 2016 : Dossier sur le passage de la RD 83 est réalisé par FloriRail.

Septembre 2016 : Parution des nouveaux secteurs pour les Comités de Lignes de la Région Grand Est. Bollwiller - Soultz - Guebwiller en fait partie.

Décembre 2016 : Avis du Conseil Economique, Social et Environnemental de la Région Grand Est sur les infrastructures ferroviaires.

"Comme rappelé précédemment, le CESER Désapprouve le désengagement de l'État et de SNCF Réseau en matière d'entretien et de renouvellement des infrastructures ferroviaires et s'inquiète sur le moyen et long terme au regard des investissements très importants à réaliser.
L'engagement volontariste du Conseil régional en participant fortement à plsuieurs opérations de régénération de lignes est à souligne. Toutefois, le CESER confirme que cette situation n'est pas tenable sur la durée, aussi soutient-il l'instauration d'un débat national sur l'état des lieux des infrastructures pour l'ensemble des régions de France.
Le CESER appuie la Région dans son projet d'investissement pour la ligne Guebwiller - Bollwiller, et souhaite qu'il ne soit pas retardé et puisse s'inscrire dans l'enveloppe maximale de 30 M€ prévue.
"

Avril 2017 : FloriRail se procure des rapports de forage afin de s'informer sur la nappe phréatique sous le passage à niveau de la RD 83.

20 mars 2017 : Soléa : vision d’un réseau de 2030 par Arnaud Dietrich.

... 2017 sera l’occasion aussi de voir avancer le projet du tram - train de  Bollwiller - Guebwiller, dont une étude menée par Systra doit être rendue d’ici peu...


... Une autre ligne 4 apparait sur la carte : il s’agit d’une deuxième ligne de tram-train pour relier Mulhouse à Guebwiller par Lutterbach et Bollwiller. La ligne réutilise les infrastructures existantes de Mulhouse à Lutterbach puis circule sur une voie unique avec évitements sur tout le reste du trajet. Cette nouvelle ligne offre une liaison rapide et efficace pour les communes du Bassin Potassique actuellement mal desservies...


[...]
La ligne 454 venant de Guebwiller - Linthal est limitée à l’arrêt Elsass à Bollwiller. La ligne C1 et la ligne 4 assurent les morceaux restants ce qui rend inutile tout prolongement vers Mulhouse.

31 août 2017 : Contribution de FloriRail au Schéma Régional d'Aménagement, de Développement Durable et d'Egalité des Territoires

Novembre 2017 : Contribution de la SNCF au Schéma Régional d'Aménagement, de Développement Durable et d'Egalité des Territoires : "... Guebwiller, où des études spécifiques sont en cours..."

Juillet 2018 : Réflexions sur notre environnement et notre santé

La pollution atmosphérique générée par le trafic routier fait courir un risque sanitaire considérable à la population, un risque que certains lobbies tendent à minimiser. Si le CO2 présent dans les gaz d'échappement contribue de façon prépondérante au réchauffement climatique de notre planète, son impact sur la santé est indirect : les inondations, raz de marées, incendies de forêts, sécheresses, etc. en nombres croissants, en sont des conséquences directes.

En revanche, les oxydes d'azote (NOx) et les particules fines, émis principalement par les moteurs diesel, constitue une pollution au "ras des narines", redoutable pour la santé publique : infarctus, AVC, pathologies respiratoires graves, cancers et malformations fœtales peuvent résulter de cette pollution et font des dizaines de milliers de victimes chaque année en France.

 

 

 

 

 

 


 

En Alsace, nous sommes particulièrement impacté par ce type de pollution, du fait de notre enclavement dans le fossé rhénan, très mal ventilé et du flux de circulation des poids lourds, en augmentation constante et incontrôlable. Au lieu de chercher à rééquilibrer les transports par route par le rail, pour le trafic routier, la fuite en avant continue : projet de contournement Ouest de Strasbourg, de liaison entre l'A5 et l'A35, nombreux projets locaux de travaux routiers, etc.


Les habitants du Florival sont doublement concernés par la pollution de l'air, du fait de notre double enclavement dans le fossé rhénan et dans une vallée étroite. Le trafic des véhicules routiers sur les deux axes principaux de traversée de notre vallée : la D429 et la D430 s’accroît d'année en année.

 

Le tram-train, moyen de transport confortable, non-polluant et capacitaire, retenu par la récente étude de SYSTRA, pour la réouverture de la ligne Bollwiller - Soultz - Guebwiller, puis vers le Heissenstein, constitue la meilleure option possible pour rééquilibrer les modes de transports. Il devrait permettre, en évitant le recours à des véhicules routiers pour nos déplacements, d’éviter la congestion et la pollution de nos voiries, au bénéfice de la santé de toutes et de tous, notre bien le plus précieux.

Dr. Pierre BISCHOFF
Docteur en Sciences, ancien Chercheur en cancérologie expérimentale
Co-fondateur de FloriRail

Décembre 2018 : La ligne du Florival est présente dans le Diagnostic de Transport de Voyageurs du SRADDET.

Sur le volet ferroviaire, les enjeux principaux identifiés sont :

▪ La saturation des nœuds ferroviaires principaux du territoire du Grand Est sur les sillons alsacien et lorrain (Metz, Mulhouse, Nancy et Strasbourg). Un des risques identifiés est également la saturation du nœud ferroviaire de Luxembourg, qui n’est pas de la compétence régionale ;

▪ La poursuite de l’amélioration du réseau avec : - La remise en état de certaines infrastructures ferroviaires locales (« capillaires voyageurs ») sur le territoire régional (notamment des lignes Haguenau-Niederbronn, Barr-Sélestat, et Charleville-Mézières-Givet - Des projets de modernisation (électrification de la ligne Paris – Troyes) et de réouverture de ligne (Bollwiller – Guebwiller).

▪ La seconde phase de la branche Est de la LGV Est Rhin-Rhône poursuivra l’amélioration de l’accessibilité de la région au sud du territoire

26 février 2019 : Francis KLEITZ, le Maire de Guebwiller défend l'arrivée du tram-train à l'Elysée devant le Président de la République.

2019_02_26 - Twitt Kleitz.jpg

7 mars 2019 : Etude Colmar - Freiburg, un projet qui avance...

Juin 2019 : Gislain Guidoni, étudiant à l'Institut d'Études Politiques de Strasbourg, réalise son mémoire de Master sur la thématique "Le rôle des acteurs locaux dans la politique régionale du transport ferroviaire et les limites de leur participation. - L’exemple du projet de réouverture de la ligne Bollwiller-
Guebwiller"

Mai 2020 : Une affiche schématisant l'étoile ferroviaire de Mulhouse est réalisée par les soins de Pierre Bischoff. Le train, un moyen de transport loin d'être pratique pour se déplacer ? Rien ne semble plus faux autour de Mulhouse !

Etoile ferroviaire de Mulhouse.jpg

CLAL et COREST

En 2016, la Région Grand Est a créé 15 Comités Régionaux des Services de Transports (COREST), successeurs des Comités d'Animation de Ligne (CLAL) pour assurer une relation régulière et constructive avec tous les acteurs liés aux transports régionaux.

Un COREST est une instance de concertation, un lieu d’information et d’échanges, sur la vie du réseau régional. Ouvert aux débats sur l’ensemble des besoins et modes de transport présents sur les territoires, et aux questions liées à l’intermodalité, les COREST permettront plus particulièrement d’assurer un suivi partagé d’un bassin de lignes TER ferroviaires et routières.

Ces Comités ont notamment pour objectif de permettre une rencontre et un échange entre la Région, la SNCF, les usagers et les partenaires locaux. Ces réunions permettront notamment de recenser les besoins, et de travailler les adaptations de l’offre et des services, dans un souci d’amélioration du réseau proposé par la Région Grand Est.

Ces réunions publiques sont ouvertes à tous, usagers du TER, habitants et acteurs locaux concernés par les questions de mobilité. Désormais il n’est plus nécessaire de s’inscrire pour participer aux COREST, il suffit de se présenter sur le lieu de la réunion le jour même à l’heure indiquée.

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

2018

2019

Compte-rendu

Compte-rendu

Compte-rendu

Compte-rendu

Compte-rendu

Compte-rendu

Compte-rendu

Compte-rendu

Compte-rendu

Compte-rendu de FloriRail

logo florirail.JPG.png

Permanences assurées :

- le samedi matin de 10:30 à 12:00

Maison des Associations

1, rue de la République

68 500 GUEBWILLER

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !
  • Facebook
  • Youtube
logo_fnaut_3.jpg
Vous souhaitez contacter l'association ?

Association FloriRail

4, rue des Boulangers

68 500 GUEBWILLER

E-mail : florirail.association@gmail.com

​​​

© 2020 FloriRail. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now